Vous êtes ici : Accueil > SOLIDARITE > Seniors > Canicule

Canicule

 

Le Plan d’Action Canicule communal, déclinaison locale du Plan Canicule Gouvernemental, est activé du 1er juin au 1er octobre.

Vous êtes une personne âgée, isolée ou handicapée? Inscrivez-vous sur le registre officiel du Centre Communal d’Action Sociale :
- soit sur place au C.C.A.S. (entrée 4 rue Gambetta)
- soit en appelant au 04 72 09 20 24 ou 04 72 09 20 79.

Pour contribuer à votre bien-être et à votre sécurité, des visites à domicile ou des contacts téléphoniques réguliers pourront ainsi vous être proposés dans l’éventualité d’une canicule.



Numéro d’appel national canicule : 0 800 06 66 66
En cas d’urgence : composez le 15

Les symptômes de déshydratation
Température corporelle élevée, crampes musculaires,épuisement, étourdissement, nausée, maux de tête ou insomnie.



Les bons gestes
• Rafraichissez votre lieu de vie grâce à un ventilateur, en fermant les volets ou en aérant le soir si la chaleur est redescendue.
• Restez à l’abri de la chaleur autant que possible en vous mettant dans la pièce la plus fraiche de votre domicile.
• Prenez des douches « tièdes » et non « glacées ». En effet, une douche trop froide provoque un endormissement de vos capteurs et vous ne sentirez plus la chaleur affecter votre organisme.
• Sortez de préférence le matin et évitez le soleil entre midi et 18 heures. Dans tous les cas, si vous allez dehors :
• Portez un chapeau et des vêtements légers (de préférence en coton ou en lin, amples et de couleur claire),
• Restez dans les zones ombragées,
• Evitez les activités nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sport, jardinage, bricolage, etc.)
• Hydratez-vous ! C’est le plus important, buvez au moins 1.5 litre d’eau par jour et n’attendez pas d’avoir soif. Evitez l’alcool, les molécules d’alcool bloquent les molécules d’eau ce qui accélère la déshydratation et empêche la transpiration.
• Soyez solidaire ! Aider les personnes les plus fragiles face aux fortes chaleurs (séniors, enfants, femmes enceintes, personnes handicapés) en guettant le
moindre signe de déshydratation et en appelant vos proches.