Le Service de Médiation Sociale

 

À Saint-Fons, les médiateurs sont présents sur le terrain pour apaiser les tensions, favoriser le dialogue, assurer une veille sociale.

Créé en 2014, le SMS dispose d’une équipe de 5 médiateurs présents dans l’espace public de 10h à 22h. La veille sociale qu’ils effectuent concerne tous les quartiers de la Ville.
La population est amenée à les rencontrer sur le marché, à la sortie des écoles et du collège, dans les rues, les halls d’entrée des immeubles.
Ils effectuent des visites de courtoisie auprès des seniors, des commerçants, des partenaires et associations de la Ville.
Selon les besoins, ils orientent les habitants vers les dispositifs existants compétents : la CAF, le CCAS, la Mission locale, les centres sociaux ou les équipements culturels... Les médiateurs accompagnent les jeunes en rupture scolaire et/ou professionnelle.

Ils interviennent également en cas d’occupations gênantes dans les allées, conflits de voisinage, bagarres, harcèlements...
À cette veille sociale, s’ajoute une veille technique. En moyenne, 250 signalements sont effectués par an. Cela concerne la propreté (par exemple : un dépôt d’encombrants), les dégradations constatées dans l’espace public, les voitures ventouses, etc.

Le SMS en chiffres :
2500 interventions entre 2014 et 2017
Suivi de 103 jeunes (12-25 ans) en rupture professionnelle depuis la création du SMS dont 37 en 2017.
75 conflits de voisinage traités depuis 2014

Vous souhaitez contacter le SMS ?
Le service est joignable par le biais de l’accueil de la mairie au 04 72 09 20 20.

Les partenaires
Les bailleurs : Alliade Habitat, LMH, Batigère, SFHE (convention de partenariat et soutien financier).
Le FIPD (Convention 2ème chance)
France Médiation (adhésion au réseau)
La Mission locale
L’Education nationale
La Sauvegarde 69
Le CLSPD
Les centres sociaux
L’ECS
Le CCAS
Le service éducation jeunesse de la Ville


La Médiation Sociale c’est aussi :

  • Le suivi et l’accompagnement de 6 jeunes en rupture professionnelle / Convention 2ème chance
  • La participation aux marches exploratoires d’habitantes dans le cadre du projet Femmes 365.
  • Une médiation nomade expérimentée en 2016 avec la venue de Yazid Kherfi aux Clochettes.
    12 actions mises en place durant l’été 2017 avec l’association le MAN (mouvement pour une alternative non violente).